Vous êtes ici

Le nouvel ordre mondial.

Le concept du nouvel ordre mondial.

Le Nouvel Ordre Mondial veut tenir l'humanité et toutes les ressources de la terre dans le creux de sa main.Les questions que fait émerger la mondialisation de l'économie apportent un nouvel éclairage sur les enjeux géopolitiques, et notamment sur l'émergence d'un nouvel ordre mondial.

Ce nouvel ordre mondial désigne une convergence idéologique et politique des gouvernements vers un modèle de société unique.

Une analogie est souvent faite avec l'empire romain et sa "Pax romana". Les Etats-Unis joueraient le rôle de l'empire romain. Leur puissance militaire leur permet d'imposer sans aucune limite leur modèle de société.

L'expression "nouvel ordre mondial" a été utilisée la première fois en 1914 par H.G. Wells dans son livre "La destruction libératrice". Celui-ci relate l'histoire d'une guerre généralisée aboutissant à la création d"un État mondial. H.G. Wells a confirmé son propos en publiant un nouveau livre en 1940 au titre explicite : ''Le Nouvel ordre mondial''. Ce titre semble ne pas avoir été traduit en français à ce jour, mais il est tombé dans le domaine public courant 2016 et il est fort probable qu'il fera dès lors l'objet de nouvelles publications.

L'avènement du nouvel ordre mondial a été porté à la connaissance du grand public lors d'un discours prononcé au Congrès des États-Unis le 11 septembre 1990 par le président George Bush (une date prémonitoire ?).

La gouvernance mondiale en pratique.

Une gouvernance mondiale nourrit des espoirs de paix durable dans une société débarassée des querelles que peuvent entretenir les nations entre-elle, dans une "pax americana" dont on voudrait entrevoir l'existence.  la réalité se rappelle brutalement à nous.

Une telle paix n'est envisageable qu'à une condition : que l'ensemble de la planète se soumette sans condition à l'autorité d'une nation dont la culture est trop jeune et trop éloignée de celle de toutes les autres nations.

La question de la souveraineté, et plus précisément la question du libre arbitre est de fait résolue. Le nouvel ordre mondial ne saurait en tolérer aucun.

Même les partisans les plus enthousiastes et souvent les moins éclairés peuvent percevoir le schéma totalitaire qui sous-tend le nouvel ordre mondial.

Zbigniew Brzeziński explique que pour arriver à un consensus international, la "perception d'une menace extérieure directe et massive" est nécessairePour s'en convaincre, il suffit d'observer les propos alarmistes sur l'exposition du monde à des menaces majeures, réelles ou supposées. Ces menaces peuvent prendre des formes multiples telles que le terrorisme, le réchauffement climatique ou la grande pandémie mondiale. La menace extraterrestre sera certainement utilisée en dernier recours par les architectes du nouvel ordre mondial.

Le pouvoir.

Une structure de gouvernance mondiale impose une centralisation du pouvoir par définition très éloigné géographiquement des site concernés par les décisions.

La technicité du problème local se heurtera, et se heurte déjà, à l'incompétence sur le sujet du pouvoir central.

Pour remplacer l'abstraction de la nation et du peuple, le nouvel ordre mondial a inventé une nouvelle abstraction supposée fédérer l'ensemble des individus de la planète : il s'agit de l'économie. Cette "économie" qu'il faut sauver", qui est citée en toute circonstance et qui ne se rapporte à aucune réalité tangible. (qui pourrait expliquer pourquoi l'économie est en danger, ce qui la menace et en quoi ceci pourrait concerner tout un chacun le moins du monde)

Si l'économie est une abstraction, la finance n'en demeure pas moins la principale, sinon la seule source de pouvoir avec la puissance militaire des Etats-Unis déjà mentionnée. L'effondrement des principaux pouvoirs spirituels a laissé le champ libre à la science toute puissante en tant que nouvelle véritée incontestable.

La finance n'a pas de nation, elle n'a pas de représentant et surtout, elle n'a pas de morale.

Et pourtant, la finance est le principal, sinon l'unique critère pour toutes les décisions géopolitiques de nos sociétés actuelles : croissance, rationalité et performance sont ses valeurs.

Les doutes et les inconnues.

Tout individu sur cette terre sera à plus ou moins lointaine échéance obligé de se soumettre au nouvel ordre mondial. Parce que nous sommes des personnes douées de raison bien plus que des automates obéissants, tout le monde ne voudra pas se soumettre.

La puissance militaire pourra venir à bout de beaucoup d'oppositions mais les échecs rencontrés par la puissance militaire américaine au Viet-Nam, en Afghanistan ou en Irak montrent que la route de la paix est encore longue.

Cette même puissance militaire se trouve mise en échec par une très ancienne forme de guerre : la guerrilla dont le nom est variable selon le contexte. Pour défendre les intérêts du plus fort, ce sont des résistants, des patriotes et des héros, dans le cas contraire, ce sont des terroristes.

Quels moyens devront être mis en oeuvre pour surmonter ces bastions de résistance ?

Les dirigeants se sont déjà exprimés sur ce sujet et les instruments utilisés sont la propagande, le contrôle permanent jusque dans sa plus grande intimité de chaque être humain, sans parler de solutions plus radicales comme l'eugénisme, le malthusianisme ou le contrôle de la pensée.

Si le nouvel ordre mondial progresse à grande vitesse, il ne faut pas oublier qu'il subsiste les géants financier liés au pétrole, aux activités illégales tout comme la puissance financière exceptionnelle de la Chine.

Pour terminer ce rapide tour d'horizon, gardons toujours à l'esprit qu'aucun modèle de société, ou plus précisément qu'aucun pouvoir hégémonique n'a jamais duré bien longtemps. Pour en revenir à l'empire romain, rappelons simplement que sa chute a précipité le monde connu dans un obscurantisme durable.

La théorie du complot.

L'émergence du nouvel ordre mondial alimente de multiples mouvances, notamment chez les opposants à la mondialisation.

L'absence d'initiative et de moyens des politiques, leur incapacité à résoudre les questions de société, si tant est qu'ils ne les créent pas, inspirent un doute réel sur leur légitimité.

Il n'y a qu'un pas pour penser qu'ils sont les représentants, non pas du peuple qui les a élus, mais d'un groupe ou de plusieurs groupes d'influence puissants. Quel pourrait être ce groupe d'influence? L'absence de représentant de la finance qui constitue tout de même le pouvoir le plus puissant dans notre société en fait un candidat idéal.

Les personnes influentes s'expriment sur le nouvel ordre mondial.

Qui mieux que les personnes qui président à la destinée du monde, qui font l'opinion ou qui prennent le temps de comprendre les événements pourraient s'exprimer au sujet du nouvel ordre mondial, de sa mise en place et surtout de la vision qu'ils en ont.

Laissons leur la parole.

Voici six recueils de citations compilés par M. Pohl qui a eu la générosité de les mettre en Copyleft, c'est à dire qu'ils peuvent être distribués et modifiés librement, mais que personne ne pourra faire valoir de droits qui en limiteraient la diffusion ou l'accès, même en cas d'ajout ou de modification.

Citations des personnes influentes sur le nouvel odre mondial NWO 1.

Citations des personnes influentes sur le nouvel odre mondial NWO 2.

Citations des personnes influentes sur le nouvel odre mondial NWO 3.

Citations des personnes influentes sur le nouvel odre mondial NWO 4.

Citations des personnes influentes sur le nouvel odre mondial NWO 5.

Citations des personnes influentes sur le nouvel odre mondial NWO 6.

Liens utiles.

[amazon:284628248X:full]

Voici quelques sites fort bien documentés qui traitent de grands sujets de société :

http://www.nexus.fr/

http://www.reopen911.info/

Partagez cette page avec vos amis: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est destinée à prévenir les soumissions automatisées.
1 + 10 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.